Free Political Prisoners, Human Rights, No IRI at UN

Soutien Houtan Kian, l’avocat de Sakineh Ashtiani, détenues en vertu de la torture pour deux ans

10 octobre 2012 marque le deuxième anniversaire de la date à laquelle Houtan Kian, l’avocat honorable et courageux pour Sakineh Ashtiani, a été arrêté, détenu et tenu sous la torture par le régime islamique en Iran. Il reste en détention et en mauvais état. Cette semaine, nous allons invitant tout le monde à prendre un moment pour envoyer la lettre ci-dessous à l’ONU et aux délégués de l’UE à l’Iran, pour plaider en faveur Houtan Kian et d’expulser la République islamique d’Iran à l’ONU. Ce régime n’est pas le représentant du peuple iranien.

Mode d’emploi:
1) Copiez le modèle de lettre et coller dans un mail. Réglez à votre convenance.
2) Faites défiler les adresses e-mail de l’ONU et les représentants de l’UE, au-dessous de la lettre type. Copiez les adresses et les coller dans le “To:” ligne dans l’e-mail.
3) Envoyez! Je vous remercie!

Modèle de lettre:

Pour les parties responsables à l’ONU, avec une référence spéciale au Bureau du Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, et les délégués de l’UE à l’Iran:

Je vous écris pour vous rappeler qu’un avocat et prisonnier politique est détenu sous la torture depuis ces 2 dernières années en Iran. Son nom est Javid Houtan Kian. Il a été arrêté et emprisonné le 10 Octobre 2010 pour avoir défendu sa cliente, Sakineh Mohammadi Ashtiani, une femme qui devait être lapidée à mort l’été 2010.

Javid Houtan Kian n’a jamais reculé devant la défense honorable de sa cliente, Sakineh Mohammadi Ashtiani, même s’il savait que cette prise de position, le conduirait probablement à sa situation actuelle : la détention arbitraire et indéfinie sous la torture.

Il est scandaleux que Houtan Kian, soumis à ces violations flagrantes et pénales, subit des tortures perpétrées sous le règne sanglant de la République islamique. Comme lui, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont été exécutées au cours des 33 dernières années, et beaucoup d’autres restent emprisonnées dans des conditions de détention sous la torture, comme les prisonniers politiques en Iran.

L’indignation, c’est le fait que l’ONU ferme les yeux sur la détention arbitraire, sur la torture barbare, et les exécutions massives de personnes en Iran, en refusant d’agir concrètement contre le régime criminel en Iran, au lieu d’imposer des sanctions diplomatiques contre la République islamique et l’expulsion de ce régime de l’Organisations des Nations Unies.

J’exige que des mesures soient prises par les Nations Unies, et en particulier par le Haut-Commissariat aux droits de l’homme, en soutien urgent de Houtan Kian et tous les prisonniers politiques en Iran. La République islamique d’Iran doit être immédiatement expulsé de l’ONU. Ce n’est pas le représentant légitime du peuple iranien, c’est leur bourreau et leur assassin.

Cordialement,
[votre nom]

UN and EU addresses to send the letter to:

Email addresses of the UN Secretary General, Office of the UN High Commissioner for Human Rights, and EU delegates to Iran (courtesy of Mariacarmela Ribecco):
inquiries@un.org, sg@un.org, npillay@ohchr.org, urgent-action@ohchr.org, civilsociety@ohchr.org, tarja.cronberg@europarl.europa.eu, potito.salatto@europarl.europa.eu, cornelia.ernst@europarl.europa.eu, alexander.alvaro@europarl.europa.eu, sergio.cofferati@europarl.europa.eu, isabelle.durant@europarl.europa.eu, peter.jahr@europarl.europa.eu, dan.jorgensen@europarl.europa.eu, marit.paulsen@europarl.europa.eu, oreste.rossi@europarl.europa.eu, marco.scurria@europarl.europa.eu, boguslaw.sonik@europarl.europa.eu, ewald.stadler@europarl.europa.eu, kathleen.vanbrempt@europarl.europa.eu, geoffrey.vanorden@europarl.europa.eu, josef.weidenholzer@europarl.europa.eu, pawel.zalewski@europarl.europa.eu, georgesabin.cutas@europarl.europa.eu, dimitrios.droutsas@europarl.europa.eu, martin.ehrenhauser@europarl.europa.eu, christofer.fjellner@europarl.europa.eu, philippe.juvin@europarl.europa.eu, lena.kolarska-bobinska@europarl.europa.eu, barbara.lochbihler@europarl.europa.eu, antonyia.parvanova@europarl.europa.eu, pavel.poc@europarl.europa.eu, marietje.schaake@europarl.europa.eu, alda.sousa@europarl.europa.eu, salvatore.tatarella@europarl.europa.eu, emilie.turunen@europarl.europa.eu, niki.tzavela@europarl.europa.eu, marita.ulvskog@europarl.europa.eu, sabine.verheyen@europarl.europa.eu

Translation of the letter from English to French kind courtesy of Sophie Boiszeau.

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 118 other followers

via Twitter

%d bloggers like this: